POUR « DAAAAAALí ! » DE QUENTIN DUPIEUX, ÉDOUARD BAER ET JONATHAN COHEN ONT TOUT DONNé

CINÉMA - C’est un rôle qui a viré à l’obsession, et qui a semble-t-il déclenché de nombreux fous rires. Alors que Quentin Dupieux s’apprête à sortir Daaaaaalí ! au cinéma, ce mercredi 7 février, un film déjanté racontant la conception d’un faux documentaire centré sur le peintre Salvador Dali, les acteurs qui incarnent l’artiste à différents âges ont livré dans C à vous quelques secrets de tournage.

Ainsi, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, sur le plateau d’Anne-Élisabeth Lemoine, Édouard Baer et Jonathan Cohen ont ainsi raconté, vendredi 2 février, comment ils sont entrés dans la peau de l’excentrique Espagnol.

Notamment en regardant « toutes les vidéos qu’il était possible et imaginable de voir sur YouTube (...) matin, midi et soir », comme l’a relaté l’acteur révélé par le rôle de Serge le Mytho, reconnaissant avec humour qu’il se retrouvait parfois à utiliser un accent mexicain des plus parodiques avant de trouver « le juste milieu ».

Mais c’est surtout Édouard Baer, l’un des trois interprètes de Salvador Dali visibles dans la bande-annonce du film au côté donc de Jonathan Cohen mais aussi de Pio Marmaï, qui a déclenché l’hilarité sur le plateau de C à vous en évoquant sa méthode. « C’est du travail… Il y a un peu de talent bien sûr, mais c’est 90 % de transpiration et 10 % d’inspiration », a-t-elle expliqué, avec un rien de sérieux.

Car au-delà de ses blagues sur les « sacrifices » consentis pour incarner au mieux le peintre, Édouard Baer semble être totalement entré dans la peau du personnage, qu’il joue à un âge avancé. « Quand on parle toute la journée en Dali, c’est vrai que l’équipe commence à s’enfuir », a-t-il ainsi imagé, sa partenaire Anaïs Demoustier confirmant qu’il « parlait tout le temps, même entre les prises » comme le géant du surréalisme. Et Édouard Baer de conclure, forcément, avec humour : « Je ne me nourrissais que de nourriture Dali, j’étais le personnage à la maison, j’ai vécu seul… »

À voir également sur le HuffPost :

2024-02-03T12:30:12Z dg43tfdfdgfd