QUI EST MARGOT PELLETIER, LA PODCASTEUSE à QUI SE CONFIENT LES STARS DU CINéMA FRANçAIS?

Les stars du cinéma français étaient à Nice cet automne, dans le cadre de la cinquième édition du toujours plus prometteur Festival Cinéroman, dédié aux adaptations littéraires sur grand écran. Au cinéma Pathé et au restaurant La Petite Maison, on pouvait croiser, dans une ambiance de fin d'été, Guillaume Canet, Nadia Tereszkiewicz, Nora Arnezeder ou encore Benoît Magimel. Et Margot Pelletier, venue en exfiltatrice de talents, qu'elle conviait dans uh hôtel tout proche (et pas n'importe lequel) pour une série d'enregistrements audio : ceux de son podcast, baptisé : «En intimité».

Raconter des histoires

« C’est l’occasion pour moi de m’entretenir avec certains d’entre eux pour parler de cinéma, de littérature et de leurs rêves, en toute intimité dans une chambre du grand hôtel Le Negresco. Pour cette édition, j’ai choisi d’écouter des femmes actrices et réalisatrices, qui ont accepté de nous livrer leur rêve de cinéma et leur expérience, mais surtout de nous raconter leur histoire », nous expliquait alors Margot Pelletier, qui a reçu, parmi les stars du cinéma français, Danièle Thompson, Suzanne Clément, Cécile de France, Mélanie Thierry, Nadia Tereszkiewicz, Doria Tillier, Mara Taquin, Stéphanie Di Giusto et Laetitia Colombani. Pour l'autrice et réalisatrice, faire parler les actrices était tout naturel.

Lire aussi :

La meilleure façon d'apprendre

Après tout, le cinéma est une passion aussi personnelle (elle est, à la ville, l'épouse de Benoît Magimel depuis 2018) que professionnelle : très vite, après son diplôme de l'Institut supérieur de gestion, elle se dirige vers l'audiovisuel, en intégrant d'abord la société de production La Petite Reine, puis, quelques années plus tard Newen Studios, le tout après un passage au Conservatoire européen de l'écriture audiovisuelle. Et si les marques de mode furent ses premières amours au tout début de sa carrière, ce sont aujourd'hui les actrices stars du cinéma français qui viennent se confier, dans un ambiance intime (d'où le nom), à Margot Pelletier. Le ton est celui de la confidence, la réalisation confiée à Théo Albaric soignée, et le générique confié à Laurent Perez Del Mar, le compositeur de musiques de films multi-primé.

Il est donc désormais possible, et vivement conseillé, de plonger dans ces demi-heures de tête-à-tête où Danièle Thompson se confie sur les évolutions du métier de scénariste (et l'arrivée de l'intelligence artificielle), Mélanie Thierry évoque Godard, Fellini et Resnais, son rôle dans Soudains Seuls de Thomas Bidegain (mais aussi son morceau de musique préféré, un solo de guitare acoustique) tandis que Cécile de France revient sur sa recette personnelle du bonheur et la figure de l'artiste peintre Marthe Bonnard. Mais pour Margot Pelletier, « En Intimité » n'a rien d'un club fermé. Bien au contraire, elle l'envisage dans une perspective ouverte et quasi pédagogique, expliquant : « Faire du cinéma, c'est souvent réaliser un rêve car c’est un métier de passion, c'est un art qui s'expérimente plus qu'il s'apprend. Comme il n'y a pas de règles, la meilleure façon d'apprendre est de prendre connaissance de l'expérience de chacun. Et nourrir un rêve peut être parfois très déceptif. C’est une façon de transmettre et de réfléchir aux métiers d’acteurs et de réalisateurs. »

Retrouvez « En intimité», le podcast de Margot Pelletier, sur l'ensemble des plateformes dont Apple Podcast, Spotify et Radio.fr

2024-02-08T07:06:22Z dg43tfdfdgfd